Catalogue
produits
Devis
travaux
Bilan
énergétique
Guide
thématique

Vidéos
Suivez-nous sur : Facebook Twitter

Vous êtes ici : Accueil > Aménager vos pièces > Sous-sols et buanderies > L’accès au sous-sol

Dossier : L’accès au sous-sol

Recommander cet article
Imprimer cet article
L’accès au sous-sol

L’accès au sous-sol s’effectue soit par un accès intérieur, extérieur ou les deux à la fois. Dans le cadre d’une nouvelle pièce à vivre, il va de soi qu’un escalier reliant directement le rez-de-chaussée à ce dernier est la solution la plus pratique.

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

2 Chapitres à consulter :

L’accès au sous-sol : habiller un escalier existant

Construit généralement en même temps que les fondations et le sous-sol, l'escalier est le plus souvent en béton brut de décoffrage. Il vous reste à l'habiller et à le sécuriser pour l'intégrer complètement au style de votre habitat.

 

Petites notions à avoir


Côté fonctionnel : le franchissement de votre escalier doit être commode, les marches de hauteur régulière et d'une largeur suffisante pour favoriser le passage de charges (meubles, objets encombrants...) surtout lorsqu'il est l'unique accès à votre sous-sol !
Côté sécurité : équipez l'escalier d'une main courante et d'une protection du vide adaptées. Marches et contremarches doivent être disposées de sorte que la pente ne soit pas trop raide et qu'il soit facile de monter ou de descendre de l'étage au sous-sol. Placez des éclairages dans les contremarches afin de prévenir d'éventuelles chutes.

 

Remodeler votre escalier


A partir de la structure en béton existante, remodelez avec l'aide d'un architecte votre escalier pour le rendre pratique et le moins fatiguant possible. Ainsi, la hauteur des marches doit être identique et comprise entre 160 et 190 mm maximum et les girons (distance mesurée à l'horizontale entre deux nez de marche consécutifs) d'égale valeur à la ligne de foulée. Vérifiez que ces girons respectent la relation suivante : 2 hauteurs + 1 giron = 640 mm. Rétablissez ces règles si ces dernières n'ont pas été respectées. Votre architecte ou maçon déterminera aussi la ligne de foulée (trajectoire parcourue par l'utilisateur), le giron idéal et reverra si nécessaire l'implantation de ce dernier en fonction de l'échappée de l'escalier soit la hauteur de passage sous certaines parties de la construction telles que poudres ou plafond. Cette hauteur est généralement de l'ordre de 2,10 m et ne doit en aucun cas être inférieure à 2 m.

 

L’accès au sous-sol : choix des matériaux

Une fois votre escalier redéfinit, reste à choisir le revêtement de ce dernier : bois, plancher laminé, céramique, vinyle... Petit tour d'horizon des matériaux.

Le bois


Le bois franc : c'est la solution basique idéale car il s'adapte à toutes les formes de marche et est disponible en une grande variété de finis, essences et couleurs.
Le plancher laminé (flottant) : existe dans une infinité de qualité et de couleurs, certains imitent même la céramique ! Une membrane installée sous le revêtement insonorise et le protège en plus de l'humidité. Mais il est moins approprié aux escaliers tournants car il faut tailler les planches.

Les autres matériaux


La céramique : les carreaux s'installent sur du bois ou du béton. Ils sont offerts dans une infinité de couleurs et de motifs. Pour éviter les chutes, choisissez les modèles ayant un fini anti-dérapant ou texturé. Côté pratique : ils sont extrêmement résistants et s'entretiennent facilement. Inconvénients : ils sont durs et froids.
Le vinyle : la gamme est variée en matière de modèles, de couleurs et de textures.
La moquette : elle se décline à l'infini dont des moquettes à poils ras ou pour lieux fréquentées. Inconvénient : son entretien, en particulier dans un escalier !

Le saviez-vous ?

Le béton est très tendance mais il n'est pas possible à installer sur un escalier existant à cause de son poids. L'escalier doit dés le départ être conçu pour recevoir ce matériau.

Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Consultez tous les articles

Une cave enterrée en béton

Amateur de vin, avez vous pensé à construire une cave sous votre maison?Hélicave est un concept unique de cave enterrée en béton qui connaît depuis sa création en 1977 un réel succès : 30 000 caves ont été réalisées à travers le monde.  Lire la suite


Infiltration des eaux pluviales : une solution inédite, économique et écologique

Véritable solution écologique répondant aux besoins en eau du jardin, ACO Infiltration Line est un système enterré pour l’infiltration des eaux pluviales.  Lire la suite


Sous-sol aménageable ou pas ?

Par définition, le sous-sol concerne l’ensemble des locaux dont les murs sont enterrés : cave, garage, parking, buanderie…En opposition avec les pièces dites nobles comme les chambres, le séjour ou la cuisine, il est considéré comme non...  Lire la suite


Dimensions et volume du sous-sol

Votre sous-sol se métamorphosera en une pièce la plus agréable possible si vous prenez la peine de bien planifier votre projet. L’aide d’un architecte s’avérera précieuse et contribuera à valoriser votre nouvel espace à vivre.  Lire la suite


Transformer son sous-sol en pièce à vivre

Vous envisagez de transformer et d’aménager votre sous-sol en nouvelle pièce à vivre comme par exemple un home cinéma, une salle de billard, un bureau, une salle de jeux pour les enfants, une chambre… Nous avons la solution grâce à la...  Lire la suite


Voir tous les articles

Inscription à la newsletter

Conseil technique du moment

Cette semaine, gros plan sur

Affina

Affina

IXINA France

Cette cuisine est habitée par un esprit zen, authentique et moderne.... Lire la suite

Vidéo du moment

Le produit du mois

La sélection Batirenover

On a rencontré pour vous

La sélection d'actus

Recherche express
Recherche par famille de produits